05/01/2017

Le style et l'équilibre : âsh-é jow // soupe d'orge

Après cette période de fête un tantinet chargée voire franchement épuisante que diriez vous d'une petite soupe toute simple mais ultra réconfortante? 





Une de celles que l’on prépare les jours où l’inspiration, les ingrédients et le courage sont aux abonnés absents mais que, pour autant, on souhaite manger sain ET avec style. C'est à ce moment que l'âsh-é jow, une merveilleuse soupe d'orge perlé, entre en piste.


Je vous propose aujourd'hui la recette dans sa version la plus rustique, en Iran c'est celle que l'on sert dans les relais autoroutiers et qui est avalée à toute vitesse par les chauffeurs de poids-lourds! Paradoxalement je trouve que c’est dans cette interprétation là qu’elle est la plus savoureuse. 
Agrémentée de bon pain et d'un peu d'excellent yaourt, cette soupe constitue un très agréable repas iranien, archi sain, ultra économique, franchement délicieux et sans se casser la tête. 
Je dis "bingo", pas vous?



âsh e jow // soupe d'orge

 {ingrédients pour 4 personnes}

- 2 cuillères à soupe d’huile neutre (pépins de raisin, tournesol...)
- 1 oignon, pelé, émincé
- 1 pincée de curcuma en poudre
- 180 g d’orge perlé (préférez la à l'orge "mondé", plus longue à cuire)
- 2 litres d’eau ou de bouillon
- 2 carottes pelées et coupées en rondelles
- 4  citrons séchés "limou âmâni" (ou 2 jus de citron). L'acidité est capitale dans cette recette, si besoin n'hésitez pas à ajouter davantage de jus de citron.
- yaourt grec, pain (pour servir)

{méthode}

1. Rincez l’orge. Vous pouvez aussi le faire tremper dans de l'eau froide 1/2 heure avant de commencer la cuisson, mais ce n'est pas du tout obligatoire.
2. Dans un faitout, faite revenir l’oignon dans l’huile bien chaude. Ajoutez le curcuma, et remuez pour bien pour enrober l'oignon. 
3. Ajoutez ensuite, l’orge, les rondelles de carotte, l’eau, les limou âmâni (si vous utilisez du jus de citron, ne l’ajoutez qu’un quart d’heure avant la fin afin que la saveur ne s’évapore pas) et le sel (si vous utilisez du bouillon, faites attention à ne pas resaler).
4. Portez à ébullition puis réduisez le feu laissez doucement frémir pendant 1h30 à 2h, le temps que l’orge devienne tendre. L’orge ayant tendance à absorber pas mal d’eau et donc à faire épaissir la soupe ne pas hésiter à ajouter un peu d’eau si cette dernière est trop épaisse.
5. Rectifiez l’assaisonnement en sel et en citron, la soupe doit avoir une  jolie pointe d’acidité sans pour autant piquer
6. Servez brûlant avec une belle cuillère de bon yaourt et quelques galettes de pain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire