28/04/2016

50 nuances de riz : Kateh // Riz Blanc Tout Simple à l' Iranienne

Voici exactement ce que vous pourriez avoir envie de manger après une loooooongue journée de travail, quand vous n'avez plus la force de rien faire, quand vous avez besoin de réconfort ou quand après avoir passé 3h30 à préparer votre fessenjoun, vous n'avez plus du tout l'envie ni le courage de vous lancer dans la réalisation d'un polo pour l'accompagner (ça sent le vécu, non?).



Avant de vous guider dans cette recette toute simple, quelques mots à son sujet.
Le kateh est la méthode traditionnelle de cuisson du riz des provinces du bord de la Caspienne, le Guilan et le Mazandaran. C'est aussi la façon la plus simple et la plus rapide de préparer du riz. Ici point de tahdig ou de grains parfaitement séparés les uns des autres comme dans un polo, mais un riz moelleux, voire collant et très savoureux. Darling djoon me parle parfois avec nostalgie des petits déjeuner où, telle une miche de pain, on découpait en tranches les restes de kateh pour y étaler ensuite de la confiture! 
Pour rester plus classique, je vous propose d'assortir ce riz d'un baghala ghatogh, d'un magnifique fessenjân ou d'un gheymeh, ou même de quelques cuillères de mirzâ ghâzemi.  A vrai dire il s'entend très bien avec tous les khoresh.
Le kateh s'il est réalisé avec soin et ingrédients de qualité sait aussi être raffiné.
Du réconfort et de la saveur.


// Kateh // Riz Blanc tout simple

                     Principe de base pour cette recette: 1 volume de riz pour 2 volumes d'eau


{ingrédients pour 4 personnes}


- 2 verres de bon riz basmati soigneusement rincé et égoutté
- 4 verres d'eau minérale ou filtrée
- 2 cuillères à soupe de gros sel
- 50 grammes de beurre doux ou d'huile d'olive pour une version vegan
- 1 feuille de laurier (facultatif)

{méthode}

- Mettez le riz, l'eau et le sel dans une casserole et portez à ébullition en remuant de temps en temps.
- Une fois l'ébullition atteinte, réduisez un peu le feu et observez votre riz. Quand vous voyez de petits trous/bulles se former à la surface, parsemez-la de petits morceaux de beurre et baissez le feu au minimum.
- Couvrez la casserole d'un linge (attention de ne pas l'enflammer si vous cuisinez au gaz!) puis d'un couvercle adapté. Si le linge dépasse sur les côtés, le rabattre et le nouer sur le dessus du couvercle.
- Laissez cuire 40 minutes à feu doux sans jamais soulever le couvercle pour ne pas déranger le travail de la vapeur.
- Servez ce délicieux riz, tout à fait collé mais délicieusement parfumé... le bonheur!


10 commentaires:

  1. Délicieux !!! Jamais mangé un riz aussi bon et delicat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me fait vraiment plaisir que vous partagiez mon amour pour cette cuisson du riz! Je ne m'en lasse pas.

      Supprimer
  2. Bonjour Caroline djoon, je viens de découvrir votre blog et c'est une merveille! enfin de véritables recettes iraniennes en français! et bien écrites et avec de l'humour! tout ce que j'aime! Continuez de nous régaler,et de nous raconter un peu l'Iran.Nus y sommes allés l'année dernière et j'en garde un souvenir ébloui, tant de culture , de patrimoine, de richesse et surtout de gentillesse et de politesse, le fameux taroff!
    merci encore et à bientôt
    Guillemette

    RépondreSupprimer
  3. Caroline, merci pour vos recettes. Pour ma part, je garde secrètement votre blog pour moi, ainsi, j'epate ma belle-mère mine de rien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore votre stratégie pour épater votre belle-mère!

      Supprimer
  4. Caroline djoon, vous nous manquez!! s'il vous plaît, n'abandonnez pas votre blog de recettes si délicieuses.
    Au plaisir de vous lire prochainement.
    Xodafez

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vous abandonne pas, c'est seulement le temps qui me manque... mais j'ai très envie de vous proposer de nouvelles recettes bientôt. Je vais tâcher de m'y atteler rapidement! Merci pour vos pensées et encouragements. Cela me touche beaucoup. Tâ bad

      Supprimer
    2. Moi aussi, vous me manquez! C'est tellement délicieux, de vous lire avant de m'attaquer à ces recettes sublimes! J'ai épaté mes invités, après un concert à la maison, avec "la" soupe de printemps, pleine d'herbes et de feuilles diverses (mais sans le riz, pas de riz dans les soupes chez moi!); "une tuerie" qu'ils m'ont dit!!!
      Je recommence bientôt pour la déguster après avoir entendu le Duo Madjnoun en Décembre; c'est dans la banlieue de Tours

      Supprimer
    3. Quelle fidélité! Merci et belles fêtes de fin d'année.

      Supprimer