19/06/2015

Summertime : Mungphali Aur Pyaaz - Cacahuètes à la Mode Indienne

Connaissez-vous l'Indo-Normandie? C'est quelque part entre Delhi et Caen et les paons, les oies, les chèvres et leurs amis vivent en liberté parmi les pommiers et les rosiers. Là-bas on se régale de dhal arrosé du meilleur cidre du monde, puis de rillettes (maison) tartinées sur du pain (maison) et enfin d' halwa. 

Dans ce petit coin de paradis, nous avons deux amis, très chers, dont l'un, vous l'aurez compris, est un fin cuisinier. Récemment, il nous a servi des cacahuètes pour l'apéritif. Pas les vulgaires cacahuètes de comptoir qui font office d'infâme rince-doigts (pardon), ni celles qui ont passé les cinq dernières années égarées au fond d'un paquet entamé, plus ou moins oublié dans un coin du placard. Non, ces cacahuètes-là sont flamboyantes comme un clip de Bollywood et elles m'ont mise à genoux. Cette recette est à la cacahuète ce que le mojito est au rhum, un truc très très bon au départ qui en un coup de baguette magique devient encore plus festif et savoureux, le mal de crâne au réveil en moins. Bref cette préparation à tout pour plaire. Avec une bière bien fraîche, un blanc fruité ou un joli rosé de l'été c'est encore meilleur (ici s'arrête la garantie "mal de tête en moins"). Ces jours-ci nous en dégustons trois ou quatre fois par semaine, et vous?


Mungphali Aur Pyaaz // Cacahuètes à l'oignon, à la coriandre au piment et au citron vert

{ingrédients}
- 1/4 de paquet de cacahuètes grillées et salées
- une trentaine de feuilles de coriandre (ou plus si affinité) finement ciselé
- l/4 d'un petit oignon de printemps (ceux qui ont la taille d'une échalote) haché
- Le jus d'un demi citron vert
- piment fort frais émincé ou pâte de piment (selon vos goûts et ce que vous pouvez supportez, j'aime cette recette bien relevée, voir franchement pimentée)

{Méthode}
- Dans votre plus joli bol mélangez tous les ingrédients
- Servez sans attendre

... Attendez-vous à voir vos amis débarquer tous les soirs à l'heure de l'apéro... c'est la fête!


6 commentaires:

  1. A essayer absolument, on voit bien l'influence de la cuisine indienne dans la cuisine thaï. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Margot,
    quel honneur de t'accueillir sur le blog! En effet, on mesure le rayonnement de la cuisine indienne sur ses voisins à travers cette recette. Tu vas te régaler! A bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. C'est parti je vais tenter de faire aussi bien que toi Caroline-djoon, je me lance dans cette pétillante recette estivale!
    Un certain Nicolas J. a envie d'essayer aussi mais en changeant les cacahuètes en amandes... à suivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah te revoilà! Tu vas voir, c'est tellement facile que tu ne peux plus t'arrêter d'en préparer! Quant à la version avec des amandes, j'attends le retour de Nicolas. Il faut simplement qu'il s'assure que ses amandes soient émondées avant de se lancer ;-)

      Supprimer
  4. Oh la la, encore une de tes recettes qui me donne trop envie ! Merci pour toutes ces belles idées !

    RépondreSupprimer