30/05/2013

Glou Glou Glou : Si On Buvait Un Peu De Dough?

Qu'est-ce qu'on a fait pour mériter un temps pareil? Non mais sérieusement??? Ca fait combien de temps que le soleil ne nous a pas montré ses jolis petits rayons chauds et dorés? Au secours!!! Moi, comme a peu près tout le reste de la population française, ça me file le cafard cette météo. 
Un soir de pluie, encore plus pluvieux et pourri que les autres j'ai décidé de me saouler... j'avais juste oublié que j'allaitais. Raté. Le pire du pire c'est qu'à part de l'eau gazeuse je n'avais rien d'autre à boire. On a connu plus excitant... En revanche si l'on rajoute à cette pauvre eau pétillante un peu de yaourt, du sel et de la menthe séchée, c'est déjà plus drôle (à défaut d'être enivrant). 



En Iran le mélange de ces ingrédients donne une boisson extrêmement populaire nommée dough (prononcez "dour"). On l apprecie particulièremt l'été en accompagnement d'un bon tchelow kabab (de délicieuses brochettes d'agneau marinées et grillées au barbecue accompagnées de riz au safran plein de beurre). 
Il manquait juste le soleil et la viande grillée pour que la soirée soit parfaite, n'empêche que mon petit dough de maman raisonnable et dévouée m'a sacrément fait du bien et m'a emmenée loin, très loin là où avec Monsieur Djoon, Mini Miss Djoon et Monsieur Bébé Djoon on espère pouvoir retourner un jour ... . S'il y en a qui veulent aller en parler à Sainte Rita (son rayon c'est les causes désespérées), on est d'accord.
D'ici là, have a nice doogh.



Dough - boisson pétillante au yaourt et à la menthe

- 250 grammes de yaourt
- 500 ml d'eau gazeuse
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à soupe de menthe séchée
- feuilles de menthe fraiche pour décorer.

Dans un saladier battre le yaourt en même temps que vous versez l'eau gazeuse. Ajouter le sel et la menthe séchée.
Servir bien frais (avec quelques glaçon c'est encore mieux).
Glouglouglou... Aaaaaaaaaaaaah... que c'est bon!

6 commentaires:

  1. Des fois je voudrais dire mon étonnant mais j'ai peur d'être maladroite, alors je me tais! (Quoi, de l'eau "qui pique" au yaourt???)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Ah Ah! Tu me fais rire. Tu peux dire ce que tu veux sur mon blog, c'est la démocratie!
      Mais oui "de l'eau qui pique au yaourt" comme tu dis et c'est vraiment délicieux. En fait à l'origine, on laissait le yaourt fermenter jusqu'à ce qu'il devienne gazeux, mais c'est pas très safe et nettement plus hardcore en terme de goût!
      Cela dit, il y a des iraniens qui n'aiment pas le côté pétillant du dough et qui du coup le prépare à l'eau plate!
      Merci encore pour tes commentaires que j'adore et ta fidélité!

      Supprimer
  2. Ferais tu ici référence au légendaire kéfir?? Je suis étudiante en industrie laitière et on cite souvent le kéfir pour illustrer la diversité des produits laitiers!
    Merci à toi pour tes articles qui font voyager! Je ne sais pourquoi, je me sens aimantée par ton blog, surement ma rencontre un beau jour avec ton riz polo... qui hante souvent mon esprit!
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Rachel, comme je suis heureuse de lire tes commentaires! Tu vas recevoir le Foodistan d'or de la lectrice la plus assidue si tu continues! Merci pour tes compliments qui me vont droit au coeur :-)
    Etudiante en industrie laitière, cela doit être passionnant!
    Oui le dough à peu près est à l'Iran ce que le kéfir est au Caucase. Le Lassi en Inde, Leben en Algérie, Ayran en Turquie etc, en sont également des cousins.
    Le dough et le kefir se rejoignent sur les bénéfices qu'ils ont sur la santé et notamment sur les intestins. On sait que les voyageurs étaient autrefois friands de cette boisson qui leur permettait de rester en bonne santé le temps de leurs pérégrinations. D'ailleurs cette boisson en encore aujourd'hui prisée des nomades.

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre votre blog avec bonheur et je m’aperçois que je n'ai rien oublié des gouts et les saveurs de ma jeunesse 40 ans plus tard.
    Merci 1000 fois et continuez s.v.p.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour vos encouragements. Je suis ravie de pouvoir "animer" vos heureux souvenirs à travers mes articles. A bientôt!

      Supprimer